Paris, 15 février 2018 : le gouvernement lance sa réforme sur la politique de l’emploi

Bruno Le Maire (Economie), Olivier Dussopt (Fonction publique) et Sophie Cluzel (Handicap) étaient réunis au ministère des Solidarités et de la Santé avec les syndicats de salariés et d’employeurs, ainsi que  des représentants des personnes handicapées.

La concertation vise à faciliter l’accès à l’emploi des personnes handicapées.

 

Les personnes en situation de handicap ont plus de difficultés d’insertion professionnelle. Pourtant, l’obligation d’emploi dans le privé, instauré en 1987, puis en 2005 pour la fonction publique devait apporter un grand espoir d’intégrer le monde du travail.

 

19 %, c’est le taux de chômage chez les personnes en situation de handicap, soit le double à la moyenne nationale.

 

Le gouvernement souhaite améliorer leur accès à la formation et l’apprentissage. Il souhaite aussi réorganiser les dispositifs d’aide et d’accompagnement afin d’accéder à l’emploi. Pour cela, il veut mobiliser les services publics comme Pôle Emploi ou Cap Emploi

 

Souhaitons que les associations comme l’APAH-Finances soient associées à la concertation.

 


Ce contenu vous a interressé ?
pensez aux autres, partager le sur vos réseaux sociaux préférés :


Post to Twitter Post to Plurk Post to Bebo Post to Yahoo Buzz Post to Delicious Post to Digg Post to Diigo Post to Facebook Post to FriendFeed Post to Google Buzz Send Gmail Post to LinkedIn Mixx This Post Post to MySpace Post to Ping.fm Post to Reddit Post to Slashdot Post to Squidoo Post to StumbleUpon Post to Technorati

Commentaires fermés sur Paris, 15 février 2018 : le gouvernement lance sa réforme sur la politique de l’emploi
16 Fév 2018 | Classé sous$ s
Etiquettes:

Don de jours de repos aux proches aidants : publication de la loi au journal officiel

La loi n°2018-84 du 13 février 2018 publiée au Journal officiel du 14 février 2018 crée le dispositif de don de jours de repos non pris au bénéfice des proches aidants de personnes en perte d’autonomie ou présentant un handicap.

 

La loi n°2018-84 du 13 février 2018 publiée au JO du 14 février 2018

 

 


Ce contenu vous a interressé ?
pensez aux autres, partager le sur vos réseaux sociaux préférés :


Post to Twitter Post to Plurk Post to Bebo Post to Yahoo Buzz Post to Delicious Post to Digg Post to Diigo Post to Facebook Post to FriendFeed Post to Google Buzz Send Gmail Post to LinkedIn Mixx This Post Post to MySpace Post to Ping.fm Post to Reddit Post to Slashdot Post to Squidoo Post to StumbleUpon Post to Technorati

Commentaires fermés sur Don de jours de repos aux proches aidants : publication de la loi au journal officiel
15 Fév 2018 | Classé sous$ s
Etiquettes:

L’État attend les témoignages des personnes handicapées sur leurs difficultés avec l’administration

École, études, emploi, mobilité, démarches administratives, aides sociales… Les personnes handicapées et leurs proches sont invités à témoigner des écueils dans leurs relations avec l’administration sur une plate-forme en ligne.

 

D’après une étude, 35 % des personnes handicapées et leurs aidants jugent les démarches administratives assez complexes.

Sur ce constat, le Premier ministre, Édouard Philippe, a confié fin novembre 2017 à Adrien Taquet, député LREM des Hauts-de-Seine et François Serres, membre du Conseil économique, social et environnemental (CESE), une mission sur ce thème.

 

Appuyée par la Direction interministérielle de la transformation publique (DITP), elle doit rendre ses conclusions en avril afin de nourrir la préparation de la Conférence nationale du handicap qui se tiendra en mai 2018.

L’objectif est de trouver des solutions pour simplifier les parcours administratifs des personnes handicapées et de leurs proches.

Dans le cadre de cette mission, Adrien Taquet et Édouard Philippe ont mobilisé différents outils dont notamment des entretiens individuels avec 120 personnes handicapées et une grande consultation en ligne organisée jusqu’au 9 mars.

 

Témoigner de son parcours administratif ou de celui d’un proche

 

Les internautes sont invités à partager les obstacles et difficultés qu’ils ont pu rencontrer dans différentes étapes de leur vie. La consultation, accessible sur le site www.egalite-handicap.gouv.fr, est ainsi découpée en sept moments :

  • la découverte et la reconnaissance du handicap ;
  • la prise en charge et l’accès aux soins ;
  • l’éducation et la formation ;
  • l’emploi ;
  • la vie quotidienne ;
  • la vie citoyenne ;
  • et l’avancée en âge.

 

Certaines questions s’adressent directement aux personnes en situation de handicap, d’autres aux proches qui les accompagnent dans leurs démarches.

Il est par exemple demandé : « Quelles difficultés avez-vous eues pour bénéficier de vos prestations sociales (AAH, PCH, etc.) ? »,

« Quelles difficultés avez-vous rencontrées pour faire bénéficier un proche d’une protection juridique (tutelle, curatelle ou mandat de protection future) ? »,

« Avez-vous eu des difficultés pour faire prendre en charge vos frais de santé (Sécurité sociale, CMU-C, ACS, complémentaire santé, etc.) ?»,

« Quelles difficultés avez-vous rencontrées pour faire des études ? » ou encore « Quelles difficultés avez-vous eues pour voter ? ».

 

Pour témoigner pour soi ou pour un proche, il suffit de s’inscrire sur le site et de répondre à toutes les rubriques ou à celles de son choix. Il est également possible de commenter les contributions des autres internautes. A notez : les questions sont accessibles en FALC (français facile à lire et à comprendre).


Ce contenu vous a interressé ?
pensez aux autres, partager le sur vos réseaux sociaux préférés :


Post to Twitter Post to Plurk Post to Bebo Post to Yahoo Buzz Post to Delicious Post to Digg Post to Diigo Post to Facebook Post to FriendFeed Post to Google Buzz Send Gmail Post to LinkedIn Mixx This Post Post to MySpace Post to Ping.fm Post to Reddit Post to Slashdot Post to Squidoo Post to StumbleUpon Post to Technorati

Commentaires fermés sur L’État attend les témoignages des personnes handicapées sur leurs difficultés avec l’administration
9 Fév 2018 | Classé sous$ s
Etiquettes:

Le don de jours aux aidants définitivement adoptée ce 31 janvier 2018

 

Le Sénat a adopté, en première lecture, la proposition de loi mettant en place un dispositif

de don de jours de repos non pris au bénéfice des proches aidants de personnes en perte d’autonomie ou présentant un handicap.

 

Ce texte avait été voté dans les mêmes termes à l’Assemblée nationale le 7 décembre 2017.

La proposition de loi devient donc définitivement adoptée et, devrait être promulguée rapidement.

 

http://www.senat.fr/petite-loi-ameli/2017-2018/235.html

 


Ce contenu vous a interressé ?
pensez aux autres, partager le sur vos réseaux sociaux préférés :


Post to Twitter Post to Plurk Post to Bebo Post to Yahoo Buzz Post to Delicious Post to Digg Post to Diigo Post to Facebook Post to FriendFeed Post to Google Buzz Send Gmail Post to LinkedIn Mixx This Post Post to MySpace Post to Ping.fm Post to Reddit Post to Slashdot Post to Squidoo Post to StumbleUpon Post to Technorati

Commentaires fermés sur Le don de jours aux aidants définitivement adoptée ce 31 janvier 2018
2 Fév 2018 | Classé sous$ s
Etiquettes:

Un réseau de hauts fonctionnaires chargés du handicap et de l’inclusion

 

Pour que la politique du handicap puisse se diffuser dans l’ensemble des ministères, le Premier ministre a demandé à chaque membre du gouvernement de désigner un correspondant handicap. Édouard Philippe, veut des hauts fonctionnaires avec un niveau d’autorité permettant de traité la question du handicap efficacement dans chaque ministère.

Pour cela, Sophie Cluzel, secrétaire d’État en charge du handicap souhaite trois grands axes de travail :

L’exemplarité ;

La communication, afin de promouvoir les dispositifs existant en matière de handicap et de mieux les faire connaître ;

La simplification des dispositifs.

 

Ce lundi 29 janvier 2018, la secrétaire d’État en charge du handicap les réunissait. Chacun de ceux présents a pu dévoiler les priorités qu’il envisage d’appliquer au sein de son ministère.

 

 

Blandine Thery-Chamard, Ministère de l’Agriculture, veut favoriser l’inclusion des jeunes pour les filières de l’enseignement agricole.

 

Anne Riegert, Ministère des Armées, veut favoriser l’accès de jeunes handicapés à la journée défense citoyenneté, tout en réaffirmant la solidarité de la nation envers les soldats blessés. Enfin, madame Riegert prépare une « Maison numérique du soldat blessé ».

 

Brigitte Thorin, Ministère de la Cohésion des territoires, en charge de l’accessibilité incluant les bâtiments, la voirie ou les transports par exemple.

 

Brice Cantin, Ministère de l’Économie et des finances, regarde la question du recrutement des fonctionnaires handicapés, et tout ce qui concerne le handicap au sein des ministères de Bercy.

Brice Cantin assure un intérim, dans l’attente d’une nomination d’un haut fonctionnaire en charge du handicap pour ce ministère.

 

Ludivine Gondran, Ministère des Sports, souhaite une augmentation du nombre de personnes handicapées pratiquant une discipline sportive.

 

Martine Caraglio, Ministère de l’Éducation nationale, souhaite renforcer la formation des enseignants au handicap et poursuivre les parcours des 300 000 élèves en situation de handicap.

 

Fabienne Corre, Ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, réaffirme l’accompagnement et les besoins des élèves et étudiants des grandes écoles en situation de handicap.

 

Maryline Laplace, Ministère de la Culture, veut démocratiser la culture et les pratiques culturelles en direction des personnes handicapées, et pas seulement.

 

Isabelle Mérignant, Ministère de l’Intérieur, entend voir une nette amélioration des relations usagers, services de proximité, avec un point particulier vers les Préfectures.

 

Jean-Michel Marlaud, Ministère de l’Europe et des affaires étrangères, dans l’attente de connaître les priorités accordées à son Ministère.

 

Anne Duclos, Ministère de la Justice, suivra l’accessibilité des tribunaux aux justiciables handicapés. Elle souhaite revoir l’ensemble des politiques publiques en faisant de la question du handicap, une priorité.

 

Charles Giusti, Ministère des Outre-mer, décrit les personnes handicapées comme étant une population fragile, et encore plus lorsqu’ils sont des ultramarins.

 

Patrick Risselin, Ministère du Travail, Ministère des Solidarités et de la Santé, souhaite un cadre d’une logique de parcours et la mise en réseau des bonnes pratiques.

 

Bertrand Mullartz, Ministère de la Transition écologique et solidaire, veut revoir le secteur de l’économie sociale et solidaire pour une réorientation sur le thème du handicap.

 

Pascal Chiron, Service du Premier Ministre et Secrétariats d’État rattachés, a pour objectif de favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap.

 

HAUTS FONCTIONNAIRES AU HANDICAP ET A L’INCLUSION JANVIER 2018

 


Ce contenu vous a interressé ?
pensez aux autres, partager le sur vos réseaux sociaux préférés :


Post to Twitter Post to Plurk Post to Bebo Post to Yahoo Buzz Post to Delicious Post to Digg Post to Diigo Post to Facebook Post to FriendFeed Post to Google Buzz Send Gmail Post to LinkedIn Mixx This Post Post to MySpace Post to Ping.fm Post to Reddit Post to Slashdot Post to Squidoo Post to StumbleUpon Post to Technorati

Commentaires fermés sur Un réseau de hauts fonctionnaires chargés du handicap et de l’inclusion
31 Jan 2018 | Classé sous$ s
Etiquettes:
Réduire la taille du texte Revenir à la taille initiale du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Expédier cet article par messagerie (en PopUp) Site certifié valide CSS niveau 3 Site certifié valide xHtml 1.1
Réduire la taille du texte Revenir à la taille initiale du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Expédier cet article par messagerie (en PopUp) Site certifié valide CSS niveau 3 Site certifié valide xHtml 1.1

Twitter links powered by Tweet This v1.8.3, a WordPress plugin for Twitter.