Le Projet de Loi de Finances 2019 va simplifier les compléments de l’AAH

 

L’article 83 du pro­jet de loi de finances (PLF) pour 2019 ini­tie une réforme des com­plé­ments de l’AAH (allo­ca­tion aux adultes han­di­ca­pés). Ceux-ci sont aujourd’hui au nombre de deux. D’une part, le com­plé­ment de res­sources (CR), qui doit com­pen­ser l’absence durable de reve­nus pour les béné­fi­ciaires de l’AAH dans l’incapacité de tra­vailler. Il concerne envi­ron 6% des allo­ca­taires de l’AAH. D’autre part, la majo­ra­tion pour la vie auto­nome (MVA), qui per­met notam­ment de cou­vrir les dépenses d’aménagement du loge­ment (et qui rem­place l’aide à l’autonomie, sup­pri­mée en 2015). Elle concerne envi­ron 14% des béné­fi­ciaires de l’AAH.

 

Rationaliser les prestations complémentaires à l’AAH

 

L’article 83 du PLF 2019 entend “ratio­na­li­ser les pres­ta­tions com­plé­men­taires à l’allocation aux adultes han­di­ca­pés (AAH), à la suite des annonces faites par le Pre­mier ministre lors du comi­té inter­mi­nis­té­riel du han­di­cap du 20 sep­tembre 2017″ (voir notre article ci-des­sous du même jour). Edouard Phi­lippe avait alors évo­qué un “tra­vail de sim­pli­fi­ca­tion et de cla­ri­fi­ca­tion entre cer­tains dis­po­si­tifs de sou­tien com­plé­men­taires aux per­sonnes han­di­ca­pées, qui sont peu lisibles pour les béné­fi­ciaires eux-mêmes et peuvent être source d’incompréhensions et d’erreurs”.
Comme annon­cé lors de ce comi­té inter­mi­nis­té­riel, l’article 83 du PLF fusionne les deux com­plé­ments actuels en un seul. Cette fusion s’appuie sur les dif­fé­rences limi­tées qui existent entre ces deux com­plé­ments de l’AAH et sur leur voca­tion très simi­laire.

 

Une entrée en vigueur le 1er novembre 2019

 

En pra­tique, l’article 83 pré­voit de sup­pri­mer le com­plé­ment de reve­nu, pour main­te­nir uni­que­ment la MVA. Selon l’exposé des motifs, “ce choix se jus­ti­fie par le fait qu’elle est sus­cep­tible de béné­fi­cier à un nombre de béné­fi­ciaires plus large, compte tenu de ses cri­tères d’éligibilité, et en rai­son de l’automaticité de son attri­bu­tion par les orga­nismes payeurs, si les condi­tions pré­vues à cet effet sont satis­faites”.
La mesure pren­dra effet à comp­ter du 1er novembre 2019, même s’il était ini­tia­le­ment pré­vu de rendre cette fusion effec­tive au début de l’an pro­chain. Tou­te­fois, les béné­fi­ciaires actuels de l’AAH-1 (avec un taux d’incapacité égal ou supé­rieur à 80%) et qui per­çoivent aujourd’hui le com­plé­ment de res­sources, en conser­ve­ront le béné­fice durant encore dix ans (sous réserve de res­ter allo­ca­taires de l’AAH-1).
A noter : la mesure pré­vue par l’article 83 du PLF s’appliquera aus­si aux béné­fi­ciaires de l’allocation sup­plé­men­taire d’invalidité (ASI), aux­quels le béné­fice du CR et de la MVA est éga­le­ment ouvert.

 

 
 
 
 
Dany Lemoine
 
 


Ce conte­nu vous a inter­res­sé ?
pen­sez aux autres, par­ta­ger le sur vos réseaux sociaux pré­fé­rés :


Post to Twitter Post to Plurk Post to Bebo Post to Yahoo Buzz Post to Delicious Post to Digg Post to Diigo Post to Facebook Post to FriendFeed Post to Google Buzz Send Gmail Post to LinkedIn Mixx This Post Post to MySpace Post to Ping.fm Post to Reddit Post to Slashdot Post to Squidoo Post to StumbleUpon Post to Technorati
23 Oct 2018 | Publié dans Faire savoir
Etiquettes:
Les commentaires sont fermés.
Réduire la taille du texte Revenir à la taille initiale du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Expédier cet article par messagerie (en PopUp) Site certifié valide CSS niveau 3 Site certifié valide xHtml 1.1
Réduire la taille du texte Revenir à la taille initiale du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Expédier cet article par messagerie (en PopUp) Site certifié valide CSS niveau 3 Site certifié valide xHtml 1.1

Twitter links powered by Tweet This v1.8.3, a WordPress plugin for Twitter.