Accueillir un jeune en situation de handicap

Depuis sep­tembre 2004, il a été mis en place à l’Académie de Nan­cy-Metz en Lor­raine, un réseau de dix Uni­tés Loca­li­sées pour l’Inclusion Sco­laire, plus com­mu­né­ment appe­lé “ULIS.

Implan­tées en Lycées Pro­fes­sion­nels, ils ont pour voca­tion d’accueillir et d’accompagner des élèves de 16 à 20 ans en situa­tion de han­di­cap intel­lec­tuel, et ain­si, de mettre en œuvre avec eux, un pro­jet de for­ma­tion de d’insertion pro­fes­sion­nelles, durable et réa­liste, en tenant compte de leurs dési­rs et de leurs capa­ci­tés.

En 2012, c’est un poten­tiel de 100 nou­veaux élèves han­di­ca­pés qui peuvent être accueillis chaque année au sein de ces dis­po­si­tif.

ULIS” pour qui ?

Jeunes âgés de 16 à 20 ans :

  • Por­teurs d’un han­di­cap intel­lec­tuel léger,
  • Sco­la­ri­sés en lycée pro­fes­sion­nel,
  • Capables de s’engager dans une for­ma­tion qua­li­fiante et/ou diplô­mante de niveau V (type CAP),
  • Titu­laires de la Recon­nais­sance en Qua­li­té de Tra­vailleur Han­di­ca­pé (RQTH) avec orien­ta­tion en milieu ordi­naire.

Quels objec­tifs ?

  • Construire et vali­der un pro­jet pro­fes­sion­nel,
  • Déve­lop­per des com­pé­tences d’autonomie,
  • S’adapter à un rythme de tra­vail et s’intégrer à une équipe, une entre­pris, en milieu ordi­naire,
  • Acqué­rir et déve­lop­per des com­pé­tences pro­fes­sion­nelles tenant compte de leur dif­fé­rence en vue d’une qua­li­fi­ca­tion, d’un diplôme de niveau V (CAP),
  • Accé­der à un emploi et s’insérer socia­le­ment et pro­fes­sion­nel­le­ment en milieu ordi­naire.

Col­la­bo­ra­tions tri­par­tites :

  • Accueillir des élèves han­di­ca­pés défi­cients intel­lec­tuels,
  • Orga­ni­ser des par­cours de for­ma­tions indi­vi­dua­li­sés pour ces élèves avec l’objectif d’une inser­tion pro­fes­sion­nelle durable en milieu ordi­naire,
  • Les for­mer et les accom­pa­gner dans leurs choix, leur orien­ta­tion et leur inser­tion pro­fes­sion­nelles.
  • Construire un par­te­na­riat durable avec les acteurs éco­no­miques, asso­cia­tifs et médi­co-sociaux en mobi­li­sant :
    • Les coor­don­na­teurs des ULIS,
    • Les équipes ensei­gnantes,
    • Le chef des tra­vaux.

Champs pro­fes­sion­nels les plus deman­dés et adap­tés aux jeunes :

  • Auto­mo­bile (méca­nique, répa­ra­tion et pein­ture en car­ros­se­rie),
  • Bâti­ment (menui­se­rie, pein­ture),
  • Condi­tion­ne­ment,
  • Entre­tien des locaux,
  • Jar­dins et espaces verts,
  • Maga­si­nage,
  • Métal­le­rie,
  • Pois­son­ne­rie,
  • Pro­duc­tions agri­coles et agroa­li­men­taires,
  • Pro­duc­tions indus­trielles,
  • Res­tau­ra­tion — hôtel­le­rie,
  • Pâtis­se­rie,
  • Ser­vices en milieu col­lec­tif,
  • Vente (mar­chan­di­sage).

Avan­tages pour l’entreprise ou la col­lec­ti­vi­té :

  • Uti­li­ser des com­pé­tences spé­ci­fiques au béné­fice de l’entreprise ou de la col­lec­ti­vi­té,
  • Faire évo­luer les com­por­te­ments et les repré­sen­ta­tions sur la dif­fé­rence, le han­di­cap, au sein d’un ser­vice, d’une entre­prise, d’uns col­lec­ti­vi­té,
  • S’acquitter d’une par­tie de l’obligation d’emploi de tra­vailleurs han­di­ca­pés (6 % pour plus de 20 sala­riés) et béné­fi­cier d’aides finan­cières.

Accueillir un jeune ayant une recon­nais­sance de han­di­cap…

  • En stage de for­ma­tion pro­fes­sion­nelle de 40 heures mini­mum (dans le cadre d’un CAP),
  • En contrat de tra­vail : appren­tis­sage ou pro­fes­sion­na­li­sa­tion (les col­lec­ti­vi­tés de la fonc­tion publique ne peuvent béné­fi­cie d’aides que dans le cadre du contrat d’apprentissage).

Embau­cher un jeune ayant une recon­nais­sance de han­di­cap

  • Per­met à l’entreprise ou à la col­lec­ti­vi­té de s’acquitter en par­tie de son obli­ga­tion d’emploi de tra­vailleurs han­di­ca­pées,
  • De béné­fi­cier d’aides de l’AGEFIPH (Asso­cia­tion de Ges­tion du Fonds pour l’Insertion Pro­fes­sion­nelle des Per­sonnes Han­di­ca­pées) ou du FIPHFP (Fonds pour l’Insertion des Per­sonnes Han­di­ca­pées dans la Fonc­tion Publique),
    • Primes à l’insertion,
    • Tuto­rat,
    • Adap­ta­tion du poste de tra­vail,
    • Rem­bour­se­ment des frais liés à l’accueil en stage si celui-ci reste dans le cadre obli­ga­toire de la for­ma­tion.

Aujourd’hui, 10 ULIS — Lycée Pro­fes­sion­nel existent en Lor­raine.

  • 3 en Meurthe et Moselle,
  • 2 en Meuse,
  • 3 en Moselle,
  • 2 dans les Vosges.

Pour tous ren­sei­gne­ments, vous pou­vez contac­ter madame Mar­tine DEFAIX.
Par mail : martine.defaix@ac-nancy-metz.fr

Madame DEFAIX est char­gée de mis­sion pour la sco­la­ri­sa­tion des élèves han­di­ca­pés en Uni­té Loca­li­sée pour l’Inclusion Sco­laire (ULIS LP).


Ce conte­nu vous a inter­res­sé ?
pen­sez aux autres, par­ta­ger le sur vos réseaux sociaux pré­fé­rés :


Post to Twitter Post to Plurk Post to Bebo Post to Yahoo Buzz Post to Delicious Post to Digg Post to Diigo Post to Facebook Post to FriendFeed Post to Google Buzz Send Gmail Post to LinkedIn Mixx This Post Post to MySpace Post to Ping.fm Post to Reddit Post to Slashdot Post to Squidoo Post to StumbleUpon Post to Technorati
Commentaires fermés sur Accueillir un jeune en situation de handicap
3 Oct 2012 | Classé sous$ s

GEVA-Sco 2012

Guide d’évaluation et d’aide à la déci­sion pour les MDPH dans le cadre de l’examen d’une demande rela­tive à un par­cours de sco­la­ri­sa­tion et/ou de for­ma­tion avec ou sans accom­pa­gne­ment par un éta­blis­se­ment ou ser­vice médi­co-social

Depuis 2010, plu­sieurs groupes de tra­vail consa­crés à la sco­la­ri­sa­tion des élèves han­di­ca­pés ont été mis en place que ce soit avec les asso­cia­tions sous l’égide des cabi­nets minis­té­riels ou avec les mai­sons dépar­te­men­tales des per­sonnes han­di­ca­pées (MDPH) dans les groupes ini­tiés à la CNSA.

Les tra­vaux inter­mi­nis­té­riels ont notam­ment abou­ti à l’élaboration d’un réfé­ren­tiel d’activités des per­son­nels char­gés de l’aide humaine aux élèves han­di­ca­pés, construit en concer­ta­tion avec les asso­cia­tions de parents et les pro­fes­sion­nels. Les tra­vaux menés avec les MDPH ont per­mis de recen­ser les pra­tiques déve­lop­pées pour l’évaluation et les outils mis en place loca­le­ment par les MDPH et leurs par­te­naires.

Le guide d’évaluation et d’aide à la déci­sion (GEVA-Sco) résulte de ces dif­fé­rentes démarches. Il a été éla­bo­ré conjoin­te­ment par la DGESCO et la CNSA, à par­tir des dif­fé­rents outils recueillis auprès des MDPH. L’objectif est de mettre en place des sup­ports com­muns d’observation, d’évaluation et d’élaboration des réponses, qui puissent être uti­li­sés par les MDPH, les ser­vices de l’éducation natio­nale, et leurs par­te­naires dans le cadre d’un pro­ces­sus har­mo­ni­sé, exploi­table sur tout le ter­ri­toire natio­nal.

Télé­char­ger le guide : GEVA-Sco 2012 (en for­mat PDF 4,43 Mo).


Ce conte­nu vous a inter­res­sé ?
pen­sez aux autres, par­ta­ger le sur vos réseaux sociaux pré­fé­rés :


Post to Twitter Post to Plurk Post to Bebo Post to Yahoo Buzz Post to Delicious Post to Digg Post to Diigo Post to Facebook Post to FriendFeed Post to Google Buzz Send Gmail Post to LinkedIn Mixx This Post Post to MySpace Post to Ping.fm Post to Reddit Post to Slashdot Post to Squidoo Post to StumbleUpon Post to Technorati
Commentaires fermés sur GEVA-Sco 2012
29 Sep 2012 | Classé sous$ s

Deux décrets concernant les fonctionnaires sont parus au JO du 19 septembre

Deux décrets concer­nant les fonc­tion­naires sont parus au Jour­nal offi­ciel de la Répu­blique fran­çaise n° 218 du 19 sep­tembre 2012.


Ce conte­nu vous a inter­res­sé ?
pen­sez aux autres, par­ta­ger le sur vos réseaux sociaux pré­fé­rés :


Post to Twitter Post to Plurk Post to Bebo Post to Yahoo Buzz Post to Delicious Post to Digg Post to Diigo Post to Facebook Post to FriendFeed Post to Google Buzz Send Gmail Post to LinkedIn Mixx This Post Post to MySpace Post to Ping.fm Post to Reddit Post to Slashdot Post to Squidoo Post to StumbleUpon Post to Technorati
Commentaires fermés sur Deux décrets concernant les fonctionnaires sont parus au JO du 19 septembre
19 Sep 2012 | Classé sous$ s

Le tremplin de l’ESAT hors murs pour un exemple d’intégration réussie en milieu ordinaire

La photo d'annonce du projet de reportage sur le parcours de Fanny et se son integration dans le milieu professionnel ordinaireL’APAH-Finances et Fan­ny, avec son auto­ri­sa­tion et celle de sa famille sont heu­reux de vous pro­po­ser de décou­vrir ce repor­tage réa­li­sés par des ama­teurs auver­gnats. Il met en valeur le tra­vail impor­tant que l’ESAT hors murs Les Vol­cans de Céba­zat (63) a réa­li­sé à ses côtés pour lui per­mettre une inté­gra­tion pro­fes­sion­nelle en milieu ordi­naire.

A l’initiative de l’association APAH-Finances, ce repor­tage sera dif­fu­sé pour la 1ère fois à l’assemblée géné­rale de la Mutuelle des Agents des Impôts (MAI) à Biar­ritz (64), le 17 sep­tembre 2012, la semaine pro­chaine.

Fan­ny sera là bien sur, avec ses parents et Hélène de Geu­ser, la pré­si­dente de l’APAH-Finances, pour la pré­sen­ta­tion de ce repor­tage.

La vidéo de ce repor­tage de 16 minutes et cin­quante deux secondes (16’52) a été conver­tie en for­mat Flash video pour être com­pa­tible avec la bande pas­sante offerte par l’hébergeur du site.

Elle passe en boucle dans cette page.

Vous pou­vez à tout moment inter­rompre la lec­ture ou choi­sir d’autres options dans le menu contex­tuel que vous pou­vez faire appa­raitre en effec­tuant un clic droit à la sou­ris sur la vidéo.

Et voi­là… mer­ci Fan­ny, Sabine, Hélène, Régine, et tous les autres.
Source : Trisomie21 Puy de Dôme


Ce conte­nu vous a inter­res­sé ?
pen­sez aux autres, par­ta­ger le sur vos réseaux sociaux pré­fé­rés :


Post to Twitter Post to Plurk Post to Bebo Post to Yahoo Buzz Post to Delicious Post to Digg Post to Diigo Post to Facebook Post to FriendFeed Post to Google Buzz Send Gmail Post to LinkedIn Mixx This Post Post to MySpace Post to Ping.fm Post to Reddit Post to Slashdot Post to Squidoo Post to StumbleUpon Post to Technorati
Commentaires fermés sur Le tremplin de l’ESAT hors murs pour un exemple d’intégration réussie en milieu ordinaire
15 Sep 2012 | Classé sous$ s

Blocage des moyens de fonctionnement du FIPHFP… suite

L’APAH-Finances titrait déjà le 20 août der­nier Blo­cage des moyens de fonc­tion­ne­ment du FIPHFP et s’associait aux pro­tes­ta­tions de l’APF, de l’APAJH, de l’UNAPEI et de la FNATH en deman­dant éga­le­ment aux tutelles d’accorder les cré­dits suf­fi­sants au FIPHFP afin que ce der­nier puisse assu­rer ses mis­sions.

Cette ques­tion revient aujourd’hui sur le tapis avec

Voir aus­si notre article du 20 août 2012 sur le Blo­cage des moyens de fonc­tion­ne­ment du FIPHFP, en uti­li­sant ce lien.


Ce conte­nu vous a inter­res­sé ?
pen­sez aux autres, par­ta­ger le sur vos réseaux sociaux pré­fé­rés :


Post to Twitter Post to Plurk Post to Bebo Post to Yahoo Buzz Post to Delicious Post to Digg Post to Diigo Post to Facebook Post to FriendFeed Post to Google Buzz Send Gmail Post to LinkedIn Mixx This Post Post to MySpace Post to Ping.fm Post to Reddit Post to Slashdot Post to Squidoo Post to StumbleUpon Post to Technorati
Commentaires fermés sur Blocage des moyens de fonctionnement du FIPHFP… suite
15 Sep 2012 | Classé sous$ s
Réduire la taille du texte Revenir à la taille initiale du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Expédier cet article par messagerie (en PopUp) Site certifié valide CSS niveau 3 Site certifié valide xHtml 1.1
Réduire la taille du texte Revenir à la taille initiale du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Expédier cet article par messagerie (en PopUp) Site certifié valide CSS niveau 3 Site certifié valide xHtml 1.1

Twitter links powered by Tweet This v1.8.3, a WordPress plugin for Twitter.