Handicap : comment font nos voisins européens

Que font nos voisins européens en matière de handicap. Vaste question à laquelle Sophie Cluzel, Secrétaire d’État au handicap, accompagnée du Ministre de l’Éducation Nationale, Jean-Michel Blanquer, tenteront de répondre.

 

Comparer les pratiques, adapter les meilleures à notre système, voila le but affiché de ces déplacements.

 

Espagne, Danemark, puis Suède, ce tour européen doit conforter notre Secrétaire d’État au handicap dans sa lutte contre l’exclusion des personnes en situation de handicap. École, accessibilité, formation et emploi, l’Espagne se veut un modèle.

 

« La France doit encore faire de gros efforts pour accorder aux personnes handicapées leur pleine citoyenneté » avait déclaré en octobre 2017 une experte de l’ONU. Pour saluer aussitôt les avancées, les efforts, l’optimisme, ainsi que les initiatives que la France apporte aux personnes handicapées.

 

 


Ce conte­nu vous a inter­res­sé ?
pen­sez aux autres, par­ta­ger le sur vos réseaux sociaux pré­fé­rés :


Post to Twitter Post to Plurk Post to Bebo Post to Yahoo Buzz Post to Delicious Post to Digg Post to Diigo Post to Facebook Post to FriendFeed Post to Google Buzz Send Gmail Post to LinkedIn Mixx This Post Post to MySpace Post to Ping.fm Post to Reddit Post to Slashdot Post to Squidoo Post to StumbleUpon Post to Technorati
Commentaires fermés sur Handicap : comment font nos voisins européens
5 Mar 2018 | Classé sous$ s
Etiquettes:

Une Députée nommée “Référente Handicap” de la commission des Affaires Sociales de l’Assemblée Nationale.

La députée de la seconde circonscription des Alpes-de-Haute-Provence, Emmanuelle Fontaine-Domeizel, a été nommée cette semaine référente Handicap de la commission des Affaires Sociales de l’Assemblée Nationale.

 

« Le sujet du handicap est transversal à tous les ministères », affirme Emmanuelle Fontaine-Domeizel. « Je me réjouis de participer, ainsi, à la révolution culturelle qui a l’ambition de modifier notre perception du handicap ».

 

D’ajouter :

 

« Cette révolution nous propose d’appréhender le handicap dans tous ses aspects et toutes ses dimensions ».

 

Pour conclure :

 

« Les établissements publics, les logements, nos transports ou nos villes doivent être accessibles. L’école, l’enseignement supérieur, le travail, le sport amateur et professionnel, la culture, le numérique, les transports, le logement, l’accès aux droits, pour n’en donner que quelques-uns, sont concernés par le handicap ».

 

Emmanuelle Fontaine-Domeizel devient ainsi une « partenaire privilégiée de Sophie Cluzel, Secrétaire d’État chargée des personnes handicapées et des différents acteurs en charge du handicap » .

 

 

 


Ce conte­nu vous a inter­res­sé ?
pen­sez aux autres, par­ta­ger le sur vos réseaux sociaux pré­fé­rés :


Post to Twitter Post to Plurk Post to Bebo Post to Yahoo Buzz Post to Delicious Post to Digg Post to Diigo Post to Facebook Post to FriendFeed Post to Google Buzz Send Gmail Post to LinkedIn Mixx This Post Post to MySpace Post to Ping.fm Post to Reddit Post to Slashdot Post to Squidoo Post to StumbleUpon Post to Technorati
Commentaires fermés sur Une Députée nommée “Référente Handicap” de la commission des Affaires Sociales de l’Assemblée Nationale.
27 Fév 2018 | Classé sous$ s
Etiquettes:

Droit de vote des personnes handicapées : 21 février 2018, Sophie Cluzel s’est prononcée.

Sophie Cluzel, Secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, s’est prononcée pour que le droit de vote ne puisse plus leur être retiré, et ce quel que soit le degré” de handicap, le 21 février 2018 sur Public Sénat.

 

Selon l’article 5 du code électoral, un juge peut suspendre le droit de vote aux majeurs sous tutelle, une situation qui peut par exemple concerner les personnes avec un handicap mental.

 

En début d’année 2017, la Commission nationale consultative des droits de l’Homme avait déjà réclamé l’abrogation de cet article 5 du Code électoral. C’était aussi une recommandation de l’experte des Nations Unies sur les droits des personnes handicapées. Le traité des Nations Unies sur les droits des personnes handicapées, ratifié par la France et par plus de 170 autres pays, reconnaît que les personnes handicapées ont le droit de prendre des décisions comme tout un chacun. Dans cette optique, les pays ne devraient pas retirer ou limiter la capacité juridique d’une personne sur la base du handicap, notamment en la plaçant sous tutelle.

En 2011, les mesures excluant certaines personnes handicapées des listes électorales ont été annuléesEn Europe, la société civile s’est mobilisée avec succès contre les orientations du Conseil de l’Europe permettant aux gouvernements de priver les personnes handicapées de voter si elles « manquent de jugement ».

 

Mais il n’existe pas de test d’aptitude au vote, sauf pour les personnes handicapées.

 

En dépit de l’obligation internationale de la France de reconnaître la capacité juridique des personnes handicapées, la tutelle est encore largement appliquée : d’après l’experte des Nations Unies, 385 000 personnes étaient sous tutelle en 2015.

 

Et 17% d’entre elles environ 65 000 personnes étaient privées du droit de vote. La France doit mettre en œuvre cette réforme sans tarder et donner l’exemple afin que le suffrage universel devienne vraiment universel.

 

Sophie Cluzel a déclaré : « Notre législation française ne peut pas d’un côté affirmer que les personnes handicapées sont des citoyens comme les autres et, de l’autre, retirer l’attribut le plus emblématique de la citoyenneté ».

Interrogée sur le risque que ces personnes ne se trouvent influencées par d’autres, la ministre a rétorqué : l’influençabilité, c’est ce qu’on a opposé pour que les droits des femmes ne soient réels qu’en 1944″. Charge à nous d’accompagner ces personnes”, a-t-elle complété, en insistant notamment sur la nécessité de mise en accessibilité universelle de tous (les) programmes électoraux”, notamment via l’utilisation du langage Facile à lire et à comprendre (Falc) qui existe depuis très longtemps”.


Ce conte­nu vous a inter­res­sé ?
pen­sez aux autres, par­ta­ger le sur vos réseaux sociaux pré­fé­rés :


Post to Twitter Post to Plurk Post to Bebo Post to Yahoo Buzz Post to Delicious Post to Digg Post to Diigo Post to Facebook Post to FriendFeed Post to Google Buzz Send Gmail Post to LinkedIn Mixx This Post Post to MySpace Post to Ping.fm Post to Reddit Post to Slashdot Post to Squidoo Post to StumbleUpon Post to Technorati
Commentaires fermés sur Droit de vote des personnes handicapées : 21 février 2018, Sophie Cluzel s’est prononcée.
27 Fév 2018 | Classé sous$ s
Etiquettes:

Paris, 15 février 2018 : le gouvernement lance sa réforme sur la politique de l’emploi

Bru­no Le Maire (Eco­no­mie), Oli­vier Dus­sopt (Fonc­tion publique) et Sophie Clu­zel (Han­di­cap) étaient réunis au minis­tère des Soli­da­ri­tés et de la San­té avec les syn­di­cats de sala­riés et d’employeurs, ain­si que  des repré­sen­tants des per­sonnes han­di­ca­pées.

La concer­ta­tion vise à faci­li­ter l’accès à l’emploi des per­sonnes han­di­ca­pées.

 

Les per­sonnes en situa­tion de han­di­cap ont plus de dif­fi­cul­tés d’insertion pro­fes­sion­nelle. Pour­tant, l’obligation d’emploi dans le pri­vé, ins­tau­ré en 1987, puis en 2005 pour la fonc­tion publique devait appor­ter un grand espoir d’intégrer le monde du tra­vail.

 

19 %, c’est le taux de chô­mage chez les per­sonnes en situa­tion de han­di­cap, soit le double à la moyenne natio­nale.

 

Le gou­ver­ne­ment sou­haite amé­lio­rer leur accès à la for­ma­tion et l’appren­tis­sage. Il sou­haite aus­si réor­ga­ni­ser les dis­po­si­tifs d’aide et d’accom­pa­gne­ment afin d’accé­der à l’emploi. Pour cela, il veut mobi­li­ser les ser­vices publics comme Pôle Emploi ou Cap Emploi

 

Sou­hai­tons que les asso­cia­tions comme l’APAH-Finances soient asso­ciées à la concer­ta­tion.

 


Ce conte­nu vous a inter­res­sé ?
pen­sez aux autres, par­ta­ger le sur vos réseaux sociaux pré­fé­rés :


Post to Twitter Post to Plurk Post to Bebo Post to Yahoo Buzz Post to Delicious Post to Digg Post to Diigo Post to Facebook Post to FriendFeed Post to Google Buzz Send Gmail Post to LinkedIn Mixx This Post Post to MySpace Post to Ping.fm Post to Reddit Post to Slashdot Post to Squidoo Post to StumbleUpon Post to Technorati
Commentaires fermés sur Paris, 15 février 2018 : le gouvernement lance sa réforme sur la politique de l’emploi
16 Fév 2018 | Classé sous$ s
Etiquettes:

Don de jours de repos aux proches aidants : publication de la loi au journal officiel

La loi n°2018–84 du 13 février 2018 publiée au Journal officiel du 14 février 2018 crée le dispositif de don de jours de repos non pris au bénéfice des proches aidants de personnes en perte d’autonomie ou présentant un handicap.

 

La loi n°2018–84 du 13 février 2018 publiée au JO du 14 février 2018

 

 


Ce conte­nu vous a inter­res­sé ?
pen­sez aux autres, par­ta­ger le sur vos réseaux sociaux pré­fé­rés :


Post to Twitter Post to Plurk Post to Bebo Post to Yahoo Buzz Post to Delicious Post to Digg Post to Diigo Post to Facebook Post to FriendFeed Post to Google Buzz Send Gmail Post to LinkedIn Mixx This Post Post to MySpace Post to Ping.fm Post to Reddit Post to Slashdot Post to Squidoo Post to StumbleUpon Post to Technorati
Commentaires fermés sur Don de jours de repos aux proches aidants : publication de la loi au journal officiel
15 Fév 2018 | Classé sous$ s
Etiquettes:
Réduire la taille du texte Revenir à la taille initiale du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Expédier cet article par messagerie (en PopUp) Site certifié valide CSS niveau 3 Site certifié valide xHtml 1.1
Réduire la taille du texte Revenir à la taille initiale du texte Augmenter la taille du texte  Imprimer cet article  Expédier cet article par messagerie (en PopUp) Site certifié valide CSS niveau 3 Site certifié valide xHtml 1.1

Twitter links powered by Tweet This v1.8.3, a WordPress plugin for Twitter.