Blue Flower

Pour les EHPAD et les métiers du grand âge.

Brigitte BOURGUIGNON, ministre déléguée chargée de l'Autonomie a réuni en vision-conférence l'ensemble des représentants du secteur du grand âge.

Un constat simple et évident, il y a nécessité de renforcer en ressources humaines, notamment sur les métiers en tension d'aides-soignants, d'accompagnants éducatifs et sociaux et d'auxiliaires de vie, ainsi que sur des fonctions d'aide à la personne, dans les EHPAD, résidences autonomie et services à domicile.

Après les enseignements parfois dramatiques sur le plan humain de cette première vague épidémique, il n'est plus possible d'interdire des visites en EHPAD, tout en protégeant, mais sans isoler. Les EHPAD pourront être visités dans le strict respect des règles sanitaires.

Ces visites doivent donc pouvoir être organisées partout, avec l’organisation et les moyens nécessaires au respect des règles sanitaires.

Pour répondre à l’ensemble de ces besoins, en particulier l’organisation des visites en EHPAD, la ministre déléguée a annoncé avoir saisi les préfets, en lien avec les directeurs généraux d’agences régionales de santé (ARS), pour leur demander d’appuyer les initiatives locales pour le renforcement des moyens humains.

C’est l’objet de la circulaire adressée aux préfets et aux directeurs généraux des ARS, à l’initiative de Brigitte BOURGUIGNON et Olivier VERAN, cosignée par Élisabeth BORNE et Brigitte KLINKERT.

La mise en place de cette campagne de recrutement d’urgence sur les métiers du grand âge « un métier pour nous », sur l’ensemble du territoire, va par ailleurs préfigurer des actions collectives qui pourront ensuite être pérennisées, si elles démontrent leur efficacité.