Blue Flower

Qu'est-ce que l'alternance ?

L’alternance vous garantit le statut de salarié tout en vous donnant la possibilité de préparer une qualification reconnue en partageant votre temps entre formation théorique et formation pratique en entreprise.

1) Les avantages de l'alternance

Si vous souhaitez vous former tout en étant salarié, l’alternance est faite pour vous. 

Accessible dès l’âge de 16 ans et sans limite d’âge pour les personnes reconnues handicapées, l’alternance présente de nombreux avantages, elle vous permet : 

  • d'obtenir un diplôme ou une qualification reconnue ;
  • de bénéficier d’une formation gratuite tout en étant rémunéré et d’avantages liés à votre statut de salarié (congés payés, couverture sociale…) ;
  • de profiter d’un accompagnement par un professionnel qualifié (maître d’apprentissage, tuteur dans le cadre du contrat de professionnalisation) et d’une pédagogie adaptée puisque vous alternez entre des périodes de formation théorique, le plus souvent au sein d’un organisme de formation, et des périodes pratiques chez votre employeur ;
  • d’accéder plus facilement à l’emploi grâce à l'expérience acquise en entreprise.

Cela peut-être une bonne formule pour vous reconvertir sans prendre de risque ou pour faciliter votre insertion sur le marché du travail si vous êtes demandeur d’emploi. 

2) Deux types de contrats en alternance

Il existe deux types de contrat d’alternance : 

Ces deux contrats associent l’un et l’autre formation théorique et formation pratique en situation de travail en entreprise. 

Les principales différences concernent le statut de la formation, la rémunération, le coût pour l’employeur. 

3) Quelles différences entre le contrat d'apprentissage et le contrat de professionnalisation ?

Comparatif entre contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation

  Contrat d’apprentissage Contrat de professionnalisation
Âge De 16 à 29 ans révolus mais sans limite d’âge pour les travailleurs handicapés (dérogation possible pour les jeunes âgés de 15 ans justifiant avoir accompli la scolarité du premier cycle de l’enseignement secondaire et sortir de la classe de 3e). Sans limite d’âge, à partir de 16 ans
Objectifs Il relève de la formation initiale. Il prépare à un diplôme d’État ou à un titre professionnel inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), dont l’ensemble des titres professionnels relevant du ministère chargé de l’emploi.

Il relève de la formation continue et vient compléter une formation initiale.

Il prépare à :

  • un diplôme ou à un titre professionnel inscrit au RNCP
  • un certificat de qualification professionnelle (CQP)
  • une qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale.
Durée CDI ou CDD de 6 mois à 3 ans ; 4 ans pour les travailleurs handicapés.
  • CDI débutant par une action de professionnalisation de 6 à 12 mois correspondant au temps d’acquisition de la qualification visée par le contrat.
  • CDD de 6 mois à 12 mois (jusqu’à 36 mois dans certains cas)
Temps de formation théorique 400 heures minimum par an (soit au moins 25 % de la durée totale du contrat d’apprentissage) ; 150 heures minimum, sauf dérogation de branche (soit 15 à 25 % de la durée totale du CDD ou de la période de professionnalisation en cas de CDI).
Lieu de la formation théorique Centre de formation d’apprentis
  • Organisme de formation
  • Centre de formation interne à l’entreprise
  • École ou université
Rémunération Selon l’âge et l’année d’exécution du contrat d’apprentissage : entre 27 et 100 % du Smic ou du SMC (salaire minimum conventionnel de l’emploi occupé) pour les plus de 21 ans. Entre 55 et 100 % du Smic selon l’âge et le niveau de qualification avant le contrat ; 85 % du salaire minimum conventionnel de branche s’il est plus favorable et si la personne a 26 ans et plus.
L’interlocuteur de l’employeur
  • L’Opérateur de compétences (Opco) pour le financement du contrat
  • La chambre consulaire dont il dépend :
    • Chambre de Commerce et d’Industrie
    • Chambre des Métiers et de l’Artisanat - Chambre d’Agriculture
  • La Direccte
  • L’Opérateur de compétences (Opco) dont il dépend.
  • La Direccte
Document pour formaliser le contrat Cerfa n° 10103*07 Cerfa n° 12434*02