Blue Flower

Quel suivi médical pendant mon alternance ?

Comme tout salarié, vous bénéficiez d’un suivi médical en tant qu’alternant. L’objectif est de faire le point sur votre état de santé, de vérifier que vous pouvez occuper votre poste sans risque et de vous aider si besoin.

1) Qu'appelle-t-on visite d'information et de prévention ?

Comme tout contrat de travail, au moment de commencer votre apprentissage ou de votre contrat de professionnalisation, il est important de vérifier votre état de santé et de s’assurer que vous êtes apte à suivre les formations pratiques et théoriques et à travailler chez votre employeur en toute sécurité.

C’est l’objectif de la visite d’information et de prévention (VIP).

Elle est réalisée par le médecin du travail ou par un professionnel de santé au travail.


À savoir : Ces professionnel de santé sont soumis au secret médical. Ils ne peuvent pas communiquer à votre employeur des informations relatives à votre problématique de santé, votre pathologie.


La VIP doit se dérouler au plus tard dans les trois mois suivant votre embauche.

Si vous être mineur ou si vous devez travailler de nuit, la VIP doit avoir lieu avant votre embauche

La visite d’information et de prévention a pour objectif :

  • de vous interroger sur votre état de santé ;
  • de vous informer sur les risques auxquels peut vous exposer votre poste de travail ;
  • de vous sensibiliser sur les moyens de prévenir ces risques ;
  • de vous informer sur le suivi de votre état de santé durant votre période d’alternance ;
  • de déterminer quels peuvent être les éventuels besoins d’aménagement de votre poste de travail en lien avec votre situation de handicap ;
  • de déterminer s’il est nécessaire de vous orienter vers le médecin du travail.

2) Qu'appelle-t-on l'examen médical d'aptitude ?

Dans certains cas, la visite d’information et de prévention est remplacée par l’examen médical d’aptitude (EMA).

Celui-ci est nécessaire :

  • si vous devez occuper un poste qui présente des risques particuliers pour votre santé ou votre sécurité (risques de chute, présence d’amiante, de rayonnements ionisants…) ou pour celles de vos collègues ;
  • si vous avez moins de 18 ans et que vous devez réaliser des travaux dangereux.

Cet examen est effectué par le médecin du travail. Il peut être réalisé avant votre l’affectation sur le poste et au plus tard dans les deux mois suivant votre embauche.

L’objectif est de vérifier que vous êtes médicalement apte au poste de travail que vous allez occuper et de proposer, si besoin, des adaptations ou une affectation sur un autre poste.  

3) Quel suivi par le médecin du travail pendant mon alternance ?

 

Que vous soyez en apprentissage ou en contrat de professionnalisation, vous pouvez solliciter une visite avec le médecin du travail à tout moment :

  • si un problème de santé vient perturber votre travail ;
  • si votre travail a des conséquences sur votre santé ;
  • si vous avez eu un arrêt de travail et que vous avez besoin d’être aidé pour la reprise.