Blue Flower

Je fais le point sur la faisabilité de mon projet professionnel.

Vous avez évalué vos compétences, identifié vos intérêts et déterminé vers quel métier vous souhaitez aller. Il vous faut maintenant définir dans quelle mesure votre projet est réalisable.

1) Quelle est la réalité du marché du travail ?

L’observation du marché du travail vous apportera des informations importantes pour déterminer la pertinence de votre projet. 

Le marché du travail est soumis au principe de l’offre et de la demande.

L'offre

Ce sont les emplois proposés par les employeurs.

La demande

Ce sont les compétences proposées par les personnes qui postulent. 

Le marché du travail est favorable lorsque l’offre est importante, qu’il y a beaucoup de postes à pourvoir sur un métier et peu de candidats compétents. 

Il est défavorable quand il y a beaucoup de candidats compétents pour un nombre de postes limités.

Le marché du travail est en constante évolution : certains métiers sont en plein développement (dans l’informatique, le numérique, par exemple), d’autres sont rares ou sur le déclin.

L’offre est variable selon votre secteur géographique : le marché est très différent en ville et à la campagne. Le secteur de l’informatique propose, par exemple, beaucoup d’offres dans les grandes villes mais très peu dans les territoires ruraux.

Pour bien évaluer la pertinence de votre projet professionnel par rapport au marché du travail, vous devez donc vous poser plusieurs questions :

  • Le marché est-il favorable pour le métier que j’ai choisi ? Y a-t-il beaucoup d’offres d’emploi dans ce domaine ? 
  • Quelles sont les évolutions à venir ? L’offre va-t-elle augmenter dans les prochaines années ou plutôt diminuer ?
  • Quel est l’état de l’offre dans mon département, dans ma ville ? Le métier que j’ai choisi est-il présent ? Va-t-il se développer à l’avenir ?

Si vous optez pour un métier pour lequel le marché et les perspectives d’avenir sont défavorables, la faisabilité de votre projet risque d’être limitée. Peut-être faudra-t-il envisager autre chose ou envisager une mobilité géographique vers un bassin d’emploi plus favorable.


À savoir : Pour vous aider à évaluer le marché du travail, Pôle emploi propose l’outil en ligne « Information marché du travail »
Cet outil très simple d’utilisation vous permet d’accéder rapidement à toutes les informations utiles par métier, par secteur d’activité, par région. 
La recherche par métier précise l’état de l’offre et de la demande sur le métier choisi, mais aussi les qualifications requises et les niveaux de salaires.

Sur le site de l’Apec, l'outil Data Cadres vous permettra de connaître la réalité du marché de l’emploi des cadres. Il vous permet de faire le point sur le métier et la région qui vous intéressent avec plus de 10 indicateurs de l’Apec : nombre de recrutements, secteurs, salaires, profil des candidats, actualités des territoires.


2) Quelles sont les contraintes de travail ?

Vous allez d’abord rechercher les informations sur la manière dont s’exerce le métier que vous avez choisi.

Il peut présenter différents types de contraintes liées à votre handicap.

Les horaires de travail

Il peut s’agir des heures de bureau traditionnels mais aussi d’horaires irréguliers, de travail de nuit ou de week-end, d’horaires décalés.

Les postures de travail

Travailler debout de façon prolongée, effectuer des gestes répétitifs…

Les capacités physiques

Porter des charges lourdes, travailler en hauteur…

Les capacités d'attention

Par exemple, la vigilance dans le cadre de la conduite d’engin, la concentration.

Les compétences spécifiques

Effectuer des calculs, travailler sur des plans ou des documents complexes.

Ces contraintes de travail peuvent représenter une réelle difficulté pour des personnes qui connaissent des problèmes de santé. Il est donc important de les lister le plus précisément possible et d’en tenir compte dans vos choix professionnels

Si ces contraintes sont trop importantes et que les moyens mis en œuvre pour les compenser ne suffisent pas votre projet devra être retravaillé. 

Pour plus d'information, consultez l'article « La compensation du handicap dans l'emploi ».

3) Quelle est la faisabilité de mon projet ?

Vous allez proposer à un futur employeur un ensemble de compétences, d’expériences professionnelles, de qualités personnelles et une motivation. 

Il vous faudra préalablement tenir compte de vos contraintes personnelles qu'elles soient liées à votre situation familiale ou à votre situation de handicap.  

D’un autre côté, le métier auquel vous aspirez présente des caractéristiques : un environnement de travail, des exigences particulières, des contraintes techniques ou organisationnelles ou de localisation géographique. 

Pour évaluer la faisabilité de votre projet professionnel, vous devrez vérifier dans quelle mesure votre profil professionnel et vos aspirations correspondent à la réalité du métier visé et de ses caractéristiques

Cette analyse vous permettra de définir les conditions de réalisation de votre projet, c’est-à-dire tout ce que vous devrez faire pour exercer le métier que vous avez choisi.

Si vous vous apercevez que certaines conditions constituent un obstacle à la réalisation de ce projet. Cela pourra vous conduire à ajuster votre projet ou à en changer.


À savoir : Les périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP) permettent de se confronter à des situations réelles pour découvrir un métier ou un secteur d’activité, confirmer un projet professionnel ou initier une démarche de recrutement. 
Pour en savoir plus, consultez l'article « Une immersion professionnelle pour confirmer mon choix ».


4) Qui peut m'aider ?

Afin de ne laisser échapper aucune possibilité, n’hésitez pas à prendre conseil autour de vous.

Commencez par interroger vos proches

Ils connaissent vos qualités, vos capacités et vous donneront peut-être des idées auxquelles vous n’auriez pas pensé. Ils sauront aussi vous rappeler vos limites si votre projet leur paraît trop ambitieux.

Allez à la rencontre de chefs d'entreprises ou de recruteurs

Dans votre environnement immédiat ou sur des forums. Ils vous informeront sur leurs besoins et sur les attentes.

Et enfin, de nombreux professionnels

Ils peuvent vous venir en aide, vous conseiller et répondre aux questions que vous vous posez.

Pour trouver le bon interlocuteur, consultez l'article « Qui peut m'aider tout au long de mon parcours emploi-formation ? ».


À savoir : Pôle emploi propose des formations gratuites en ligne, les « MOOCs pour l’emploi » (prononcez « mouk ») pour aider les demandeurs d’emploi dans leur recherche. Cette formation comporte 4 modules qui se présentent sous la forme de vidéos et d’échanges en ligne avec un intervenant professionnel. Le premier module s’intitule « Construire son projet professionnel »

Inscrivez-vous dès maintenant sur l'Emploi store pour construire votre projet professionnel.